jeudi 4 septembre 2008

Parvati retourne au Paradis, merci Ganesh!


J'ai disparu depuis plus d'un mois... ah Maya, quand tu nous tiens ! Tout a commencé justement le 15 juillet... date de mon avant dernier post, par un simple coup de fil. Une intuition, un besoin intense d'appeler une des personnes qui me fait travailler dans un des journaux pour lesquels je travaille régulièrement. Elle avait l'air absolument épuisée, à bout... Elle s'est dite débordée par son travail, et m'a dit qu'elle cherchait une remplaçante pour une des rubriques dont elle est en charge. Bien sûr, j'ai sauté sur l'occasion. Voilà, commeent une semaine plus tard, ma vie a basculé dans un monde de stress que juqsqu'à présent, j'évitais au maximum. Pendant un mois, je n'ai pas posé pied à terre. Tout au long, je me demandais comment tenir de longs mois, ainsi dans ce tourbillon de folie?? finalement pour pas grand chose - certes mon compte en banque en attendant se remplissait, mais, à mesure que l'argent s'y amassait, je perdais ma tranquilité d'esprit.. mon calme intérieur... c'est comme si je devais lutter jour apres jour contre une machine infernale, où l'on ne peut pas se reposer.. Résultat : j'ai passé mon mois d'aout à travailler 6 jours sur 7... plus parfois la nuit, car une fois au lit je continuais à penser aux tracas professionnels de la journée.. Je n'ai vu personne. J'ai aussi eu beaucoup moins le temps de faire du yoga. J'en étais venue à prier que l'on décide de mon sort snas que j'ai à intervenir, et cela au plus vite... car, j'oubliais le principal, j'ai travaillé snas contrat de travail. OUi, aujourd'hui, c'est comme cela dnas la presse.. Même les hauts placés dans la rédaction travaillent en CDD...
Bon, je reviens au thème du blog.. le yoga.. Hier, c'était la fête de Ganesha.. en fait, elle se déroule sur deux jours. le premier jour, on célèbre le jour où sa mère (Parvati... euh.. donc moi) est descendue sur terre... (je ne sais pas pour quoi y faire) le lendemain on fête le jour où Ganesh a ramené sa mère au Paradis... Cette dernière était hier! Et justement, hier, j'ai appris que l'entreprise pour laquelle j'étais dévouée corps et âme depuis un mois, n'avait plus besoin de mes bons et loyaux services pour le moment... !!! Cela s'appelle une libération pour une yogini. Om tat sat... Bien à vous.

1 commentaire:

le a dit…

Bonjour,

Peut-être une prière adressée à Ganesh a t-elle porté ses fruits ...

Bon week-end .

Amicalement.

Etyenn.